Machines a sous gratuites

Casino en ligne » Machines a sous gratuites

L’incroyable développement de la machine à sous à la fin du XXème siècle et dans la première décennie du XXIème siècle, a vu naître un marché de plus en plus créatif et concurrentiel, dans lequel les développeurs et fournisseurs de machines à sous doivent rivaliser de génie en termes de marketing et d’ouverture à la clientèle, pour assurer à leurs produits de beaux jours au travers de leur succès.

Les machines à sous gratuites, dans les casinos en ligne, sont l’accomplissement du développement incroyable qu’a connu ce type de jeux de casinos, initialement payant, mais qui permet désormais une approche des machines à sous gratuites sans téléchargement ou inscription, dans une totale liberté de divertissement et surtout sans avoir à mettre la main au porte-monnaie.

Jouer aux machines a sous gratuites sur les meilleurs casinos en ligne

Offre Exclusive :
250€ OFFERTS
+200 TOURS GRATUITS sans condition de mise
5.0
Offre Exclusive :
300€ OFFERTS
+290 TOURS GRATUITS sans condition de mise
5.0
Offre Exclusie :
1500 € OFFERTS
+ 150 Free Spins
5.0
Offre Exclusive :
300€ OFFERTS
+10 TOURS GRATUITS sans condition de mise
5.0
18+ | « Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé) »
Offre Exclusive :
315€ OFFERTS
+20 TOURS GRATUITS
5.0
18+ | « Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé) »

Comment fonctionnent les différentes machines à sous gratuites ?

Son fonctionnement est relativement simple, il suffit d’insérer de l’argent (pièces, billets, argent électronique) et d’actionner le levier pour lancer le rouleau et ainsi faire afficher une combinaison gagnante ou non, en générale sur la ligne centrale.

Pour avoir une combinaison gagnante, trois symboles doivent s’afficher sur la ligne centrale. Ces symboles dit « gagnants » ont la particularité d’être rare et peuvent sortir de façon tout à fait aléatoire. En effet, à la base se sont des bobines mécaniques qui tournent au moment où le levier est actionné.

Petit à petit les machines de jeux se sont modernisées et apparaissent désormais sous forme d’un écran vidéo. Le levier est de moins en moins présent mais plus souvent présent sous forme d’un bouton, ce qui rend l’action du jeu en lui-même, encore plus facile.

Puis sont apparu, comme expliqué précédemment, les machines à sous en ligne, à la différence de celles proposées dans les Casinos terrestres, il faut cliquer pour lancer les rouleaux, bien évidement. Cependant le concept reste le même et nous allons en voir les différentes variantes.

Choisir la bonne machine à sous

L’un des points les plus important pour un professionnel de la machine à sous : comprendre les tableaux de paiement des différentes machines. C’est primordial, car cela nous permet de comprendre la manière dont nous serons payés et les avantages de jouer à tel ou tel machine.

Les lignes de paiements

Historiquement une machine ne pouvait être gagnante que sur une seule ligne (la ligne centrale), et ne comportait que trois rouleaux, ce qui minimisé le montant des gains et la diversité du jeu en lui-même.

Aujourd’hui il existe différentes typologies de machines, le nombre de rouleaux s’est agrandi également (pouvant aller jusqu’à 6) et la possibilité de gagner des gains non seulement sur la ligne centrale mais aussi sur les autres lignes (en horizontal, vertical ou même en zig zag) est dorénavant possible.

Les 4 types de paiements souvent présents, sont les suivants :

  • Multiplicateurs standard : Plus vous misez sur ces machines plus vous gagnez, le gain est proportionnel à la mise de départ. Cependant ce type de paiement ne vous apportera pas d’autres avantages.
  • Multiplicateurs modifiés : Même principe que le multiplicateur standard, sauf qu’à ceci s’ajoute un bonus, ainsi le joueur est récompensé par sa prise de risques.
  • « Buy-a-Pay » : L’avantage de ce type de machine est qu’il y davantage de symboles gagnants disponibles si le joueur mise des crédits additionnels.
  • Jackpots progressifs : Ces machines additionnent une partie des gains misés par un certain nombre de joueurs sur plusieurs machines pour former un « Jackpot », le jackpot peut donc être considérable.

En arrivant sur un site de casino en ligne, nous pouvons filtrer les types de mode de paiement, notamment sur le Casino Extra où l’on peut filtrer les résultats en lignes de paiement et rouleaux (1 à 9, plus de 25 etc…), ce qui s’avère très pratique dans le cas où l’on suit à la lettre les conseils évoqués dans ce guide.

Les plus intéressantes sont les Progressives, car elles regroupent une partie de la mise de plusieurs joueurs et composent ainsi un Jackpot qui peut atteindre des sommes très élevées, même suite à une mise très faible.

Pour avoir la possibilité de remporter ce Jackpot il faut jouer le nombre de pièces maximum autorisées. Il vous est donc fortement conseillé de choisir ce type de machine progressive mais en plus, de miser un maximum de pièces pour ainsi mettre toutes les chances de votre côté quand votre budget vous le permet.

N’oubliez pas que les machines progressives cumulent l’argent tant que le Jackpot n’a pas été remporté, si le Jackpot n’a pas été déclenché depuis un moment, il peut rapporter très gros !

Regardez donc le tableau de paiement, les bonus et les jackpots proposés. Et misez en conséquence.

Le taux de redistribution (ou RTP)

Aussi appelé communément le taux de reversement ou taux de retour, ce chiffre est le deuxième point important sur lequel le joueur doit s’informer.

L’éditeur du jeu peut noter dans les options du jeu son taux de redistribution, si ce n’est pas le cas, vous pouvez directement trouver l’information auprès sur support client. Notre site pourra également vous fournir les taux de reversement de manière régulière de certains jeux, afin de pouvoir vous guider de façon complète dans votre jeu.

Afin d’avoir une idée, un taux intéressant de redistribution pour une machine à sous en ligne est compris entre 95 et 98%, ce taux pourra vous aider à reconnaître une machine à sous plutôt généreuse.

En conclusion, 2 critères sont primordiaux : comprendre le mode de paiement et son taux de redistribution, ces deux choses sont indispensables à savoir avant de commencer à jouer sur une machine. Ne vous lancez pas à l’aveuglette, ou vous allez perdre du temps et de l’argent inutilement. Rassemblez toutes les conditions positives pour votre gain.

Les éditeurs de logiciel de jeux de machines à sous

Tous les développeurs de jeux de casino ne proposent pas des versions de leurs machines à sous gratuites. Toutefois, la majorité d’entre eux les ont adaptées et les joueurs peuvent donc jouer à leurs jeux préférés.

Des fournisseurs de jeux de casino implantés sur le marché depuis des dizaines d’années, comme Microgaming ou IGT, ont harmonisé leur offre pour l’associer au marché des supports mobiles, alors que des fournisseurs plus récents et jeunes tels qu’ELK Studios ou Betsoft dirigent directement le panel de leurs jeux de casino gratuits vers une adaptabilité aux plateformes mobiles comme sur ordinateur.

Les machines à sous en ligne gratuites sur mobiles

La démocratisation des mobiles, smartphones et tablettes et les avancées technologiques supportées de nos jours par ces appareils permettent une lecture fluide et nomade de jeux casinos gratuits.

Les développeurs ont depuis plusieurs années axés leurs jeux de casino vers les supports mobiles et un nombre immense de machines à sous gratuites peuvent être lancées par le joueur, qui peut donc désormais jouer à ses slots favorites en déplacement, en allant au bureau, lors de sa pause-café ou dans les transports. Les systèmes d’exploitation iOS des produits Apple, Windows Phone, Androïd ou encore BlackBerry sont principalement supportés.

Les fonctions et bonus des machines à sous gratuites

Une machine à sous gratuite offre l’ensemble des possibilités et des fonctions de jeu que sa version payante proposera. Elles se ressemblent en tous points et servent à permettre aux joueurs de les découvrir.

Les machines à sous gratuites modernes offrent des « features » ou fonctions de jeu de plus en plus divertissantes et payantes. Une multitude de symboles spéciaux garantissent une expérience de jeu fructueuse. Rien de mieux que le mode démonstration pour comprendre une machine à sous, les possibilités de mises, ses lignes de paiement ainsi que les fonctions et bonus du jeu.

Les machines à sous contemporaines offrent diverses fonctions et symboles spéciaux qui peuvent vous permettre d’accroître les chances de combinaisons gagnantes parmi les atouts suivants :

Les symboles :

  • Le Wild ou Joker:  ce symbole s’apparente au « roi des symboles » puisqu’à l’instar du joker dans un jeu de cartes, le Wild peut remplacer les figures basiques de la machine à sous. S’il apparaît à l’écran, en remplaçant une autre figure, il pourra alors favoriser les chances de combinaisons payantes. Les Wilds apparaissent de façon aléatoire sur les rouleaux. Toutefois, il ne peut pas se substituer aux symboles de dispersion (scatters) ou aux symboles bonus. Les Wilds peuvent recouvrir différentes formes. Certains sont simples et occuperont une seule case d’un rouleau. D’autres seront extensibles avec les Expanding Wild ou Wilds expansifs et recouvriront tout leur rouleau de bas en haut. Certains seront empilables avec les Stacked Wilds et se juxtaposeront, un par un, sur tout leur rouleau. Les Sticky Wilds ou Wilds collants resteront figés sur leur rouleau pendant une période définie de tours.
  • Le Scatter ou symbole de dispersion: la figure du scatter est une figure qui peut apparaître en désordre sur les rouleaux, sans être placé sur une ligne payante, mais qui doit être cumulée un nombre minimum de fois afin d’en tirer un gain. Les scatters peuvent offrir diverses récompenses entre des multiplicateurs de gains, le déclenchement de jeux bonus ou de free spins (tours gratuits ou rotations offertes).

Les fonctionnalités :

  • Les free spins ou tours gratuits sont des tours de mise offerts au joueur lorsqu’une combinaison (en général de trois scatters minimums) apparaît à l’écran. Le nombre de free spins varie selon le nombre de scatters cumulés et peut aller jusqu’à des dizaines de tours offerts. Certaines rotations gratuites peuvent être accompagnées de multiplicateurs de gains également. Certains éditeurs de machines à sous créent des free spins aux avantages spéciaux comme Thunderkick et sa marque déposée d’Inwinity Spin™ : un tour gratuit perpétuel qui ne s’arrêtera que lorsqu’un gain s’affichera sur les rouleaux. D’autres machines présenteront les re-spins : une rotation offerte après une combinaison particulière ou un gain.
  • Les jeux bonus sont des mini-jeux introduits dans la machine à sous, qui permettent au joueur d’accroître ses gains. Ils sont amorcés par une combinaison particulière de symboles, après un gain ou aléatoirement. Ces jeux bonus peuvent se décliner sous un jeu de « gamble » ou « quitte ou double » : le joueur pourra parier son gain sur une suite de cartes ou de couleur, ou parier sur une carte de valeur supérieure à celle tirée par la machine. L’option « click and pick », elle, offre au joueur de choisir entre différents objets comme des coffre aux trésors, par exemple, afin de dévoiler des gains supplémentaires, ou un objet vide.

Enfin, de nombreuses autres fonctionnalités de machines à sous existent comme la manière dont tombent les rouleaux, l’apparition de nouveaux symboles sur un rouleau après qu’une combinaison gagnante aie payé et soit disparue, des multiplicateurs progressifs de gains, etc …

Les fonctions de jeu des slots ne cessent de s’améliorer pour offrir plus de fun et de gains aux joueurs ; il est alors très intéressant de pouvoir les tester au travers des jeux gratuits sans inscription et des machines à sous gratuites.

Machine à sous en ligne : Le lexique

  • Taux de redistribution : Appelé aussi taux de retour ou taux de reversement. Représente une moyenne exprimée en pourcentage du reversement des casinos aux joueurs.
  • La volatilité : Fréquence des gains versés par une machine à sous. Plus un jeu est volatile plus elle verse des gains irréguliers avec des gains élevés, et moins un jeu est volatile plus il verse des gains réguliers avec des gains faibles.
  • Bankroll : Représente le budget du joueur, ce budget ne représente pas votre compte en banque mais bien le budget réservé au jeu en lui-même 😉
  • Slot : Est le mot anglais pour la machine à sous
  • Wild : Est le mot anglais pour Joker, il est souvent présent lors d’un alignement des symboles qui signifie le gain du Jackpot sur les machines
  • Bandit manchot : Synonyme de « machines à sous », représentant historiquement le levier qu’il fallait actionner pour faire tourner les rouleaux.

Après avoir découvert l’univers des machines à sous et ses stratégies gagnantes, n’hésitez pas à découvrir d’autres univers sur notre site, qui s’avère parfois plus payante au Casino, car leurs taux de redistribution sont souvent plus attrayants : Vidéo Poker, Blackjack, Craps, Roulette, Craps, Poker.

L’histoire des machines à sous

Charles August Fey créa la première machine à sous, à roulette automatique en 1894. En 1895, il perfectionne le modèle avec trois roulettes concentriques, modèle qui portait le nom « 4-11-44 ». Ce modèle comportait trois cadrans concentriques, composés de chiffres et de couleurs associés à des combinaisons gagnantes qui permettaient de remporter un maximum de 5 dollars grâce à une centaine de combinaisons différentes.

C’est ainsi qu’il créa ensuite sa société de Machines à sous à San Francisco en 1896.

En 1898, il inventa la première slot machine à rouleaux appelée la Card Bell, afin de permettre un nombre de combinaisons plus importantes. Les rouleaux s’activent quand le joueur actionne le levier appelé aussi « bandit manchot », rappelant un manche, un bras.

Ce modèle fut rapidement remplacé par le modèle emblématique, appelé la « Liberty Bell » en 1899. Celle-ci est conçue de manière à prendre moins de place, les chiffres et couleurs sont désormais remplacés par des symboles : As de pique, carreau, cœur, fer à cheval et une cloche. Les rouleaux permettent ainsi un nombre beaucoup plus important de combinaisons, avec 1 000 combinaisons possibles. C’est aussi ce modèle qui va permettre le payement automatique.

Les machines de Fey étaient présentent dans des bars et Charles Fey, qui avait l’exclusivité de la production, partageait les gains avec les eux. Mais, en 1905, Fey refusant de commercialiser son brevet, une machine à sous Liberty Bell est mystérieusement volée dans un salon de Power Street pour être retrouvée à Chicago, dans l’usine de Mills, un concurrent de Fey. Et c’est ainsi qu’en 1906, une machine presque identique à celle proposée depuis de nombreuses années par Charles Fey, fait son apparition, puis suivi très rapidement par d’autres fabricants concurrents, également dû à son succès national et mondial.

Plusieurs associations et législateurs américains ont tentés d’interdire les machines de jeux, trouvant celles-ci démoniaques.

Mais en 1910, Mills les sauve en trouvant une parade. En effet, les machines avaient une mauvaise image, considérées comme de simples machines servant à rapporter de l’argent de manière tout à fait aléatoire, et donc des machines de jeux d’argent. Ceci étant interdit durant la prohibition aux Etats Unis. Mills décide d’y ajouter un distributeur de bonbons. Et ainsi redonner l’image de simples distributeurs à ces machines, très fréquents à cette époque. Cela va permettre qu’elles ne soient pas supprimées du marché.

Les symboles vont ainsi être changés sur les rouleaux, on ne retrouvera plus les As de pique, carreau, cœur et fer à cheval, mais des cerises, citrons, oranges, prunes, en référence aux goûts des bonbons, symboles que l’on retrouve encore aujourd’hui.

C’est ainsi que les joueurs pouvaient insérer de la monnaie ou des jetons sans trou pour acheter des bonbons et grâce aux combinaisons gagnantes, gagner des jetons ayant un trou au milieu. Grâce à ces fameux jetons possédant un trou au milieu, les joueurs pouvaient échanger ces derniers contre des boissons, des cigarettes ou d’autres lots dans les bars, ou bien les réutiliser pour refaire tourner la roulette de la machine.

Durant l’année 1963, Bally Manufacturing lance des appareils électromécaniques et propose ainsi les premières machines à sous modernes électroniques. Aujourd’hui, Bally France, filiale de Bally Manufacturing Chicago, basée en région Parisienne, est leader sur le marché des machines à sous depuis plus de 35 ans, présente dans 99% des Casinos français.

Toujours basée sur le même principe, on insert de l’argent, que ce soit des pièces, billets ou de l’argent électronique. La machine peut être lancé à partir du fameux levier (bandit manchot), d’un bouton ou encore d’un écran tactile. Désormais les machines à sous mécaniques comprennent entre trois et cinq rouleaux, et les machines à sous vidéo comprennent entre cinq et six rouleaux permettant ainsi plus de 16 millions de coups.

Elles se sont bien évidemment développées et diversifiées, on en retrouve maintenant à thèmes, avec un nombre infini de symboles, couleurs et fonds d’écran, pour plonger le joueur dans un univers, une ambiance qui lui plait, propre à chacun. On retrouve également des machines à poker (ou vidéo poker), ou encore des machines à sous multi jeux.